Sevrage du cannabis : les solutions et étapes pour arrêter

Extrait du chanvre, le cannabis est un psychotrope. Il modifie certains processus physiologiques et biochimiques du système nerveux. Cette substance a une forte concentration en cannabinoïdes, notamment en THC (tétrahydrocannabinol). Le THC est un composé chimique qui donne une sensation d’euphorie aux consommateurs. À forte concentration, il peut entraîner une réelle dépendance. Vous souhaitez vous sevrer de la consommation du cannabis ? Christophe vous dit tout pour réussir le sevrage du cannabis.

Comment arrêter le cannabis ?

En 2020 en France, 46,1% de la population âgée de 18 à 64 ans ont déclaré avoir déjà consommé du cannabis au cours de leur vie. Or, une consommation régulière de cannabis, notamment de THC, augmente le risque de dépendance physique à cette substance. Dans ce cas, le sevrage du cannabis peut induire des symptômes qui peuvent être difficiles à gérer. Il faut donc s’armer de patience et de persévérance pour arrêter la consommation du cannabis THC.

L’une des meilleures options et solution pour faciliter le sevrage de cette substance et d’atténuer les symptômes du sevrage est de remplacer la consommation du cannabis THC par le cannabis CBD. Cela peut être d’un grand soutien durant le temps de sevrage du cannabis THC. L’avantage du cannabis CBD est qu’il est de la même famille que le cannabis THC. Il a donc la même saveur et le même goût que ce dernier. C’est pourquoi on peut facilement le substituer au THC afin de calmer les symptômes d’irritabilité et de colère que l’on peut ressentir pendant le sevrage.

Les méthodes les plus courantes pour consommer le cannabis CBD sont la combustion, le vapotage, les produits comestibles et l’huile de chanvre. L’une des meilleures manières pour arrêter le cannabis est la vaposation des fleurs CBD. La combustion des fleurs peut être une première étape si vous aviez déjà l’habitude de consommer du cannabis sous forme de “joint” mais cela reste non recommandé pour la santé. L’utilisation d’un vaporisateur pour fleurs de CBD ou d’une cigarette électronique est vivement recommandé et vous aide à calmer l’anxiété provoquée par le manque du geste. Dans la majorité des cas, les effets du vapotage sont instantanés et apportent une profonde relaxation qui permet de lutter contre les envies. Cependant, pour une telle efficacité, il est important d’utiliser des fleurs de CBD de très bonne qualité comme ceux que vous propose la boutique CBD Monkey. Les fleurs de CBD que propose CBD Monkey sont cultivées dans le but d’atteindre un faible taux de THC (inférieur à 0,2%). Cela ne crée donc aucune dépendance ni accoutumance.

L’utilisation des huiles de CBD est la méthode la plus rapide et la plus simple pour consommer du cannabidiol. Pour cela, il suffit de déposer quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes de ce produit dans vos boissons ou dans vos plats pour un effet plus lent. La consommation des bonbons CBD et des tisanes CBD est également un excellent moyen pour atténuer l’envie de consommer le cannabis THC.

sevrage cannabis

Les étapes du sevrage cannabique

Le sevrage du cannabis est un processus qui nécessite un certain mental et si vous souhaitez savoir combien de temps cela prendra. Tout dépend de votre niveau de dépendance. Pour ne pas céder au découragement et replonger dans la dépendance à la marijuana et autres substances contenant le THC à forte concentration, il est important de réaliser cet exercice en plusieurs étapes :

  • faites le point sur votre consommation du cannabis
  • déterminez les raisons de votre consommation au cannabis
  • visualisez les bienfaits du sevrage du cannabis
  • fixez votre propre rythme et définissez une date
  • changez votre routine
  • entourez-vous des personnes qui vous motivent
  • évitez de remplacer votre addiction au cannabis par une autre

Pour réussir votre sevrage cannabique, il est primordial d’évaluer votre consommation. La consommation du cannabis surtout si elle est élevée a de graves conséquences sur l’esprit, les capacités cognitives et le corps. Elle peut également avoir des conséquences sur la vie scolaire, sociale et professionnelle des consommateurs. Cette évaluation vous permettra d’avoir la motivation pour concrétiser votre volonté d’arrêter réellement de fumer du cannabis. Le résultat de cette évaluation vous permettra de prendre du recul sur votre état et de choisir les méthodes de sevrage adaptées à votre niveau d’addiction.

Lors de la deuxième étape, vous devez vous poser les bonnes questions pour connaître les raisons de votre dépendance à la consommation du cannabis. Est-ce que vous prenez le cannabis pour vous détendre ? Est-ce pour fuir les émotions négatives ou pour combler un vide ? Est-ce pour vous intégrer dans la société ? Si vous savez déjà la raison pour laquelle vous fumez, vous devez maintenant déterminer les raisons qui vous poussent à vouloir arrêter le cannabis. La consommation de cannabis peut en effet avoir de graves conséquences sur la santé et augmenter le risque de certaines maladies comme les problèmes cardiaques, la réduction des capacités cognitives, les cancers et les troubles psychiatriques.

Vous devez ensuite déterminer si vous souhaitez arrêter le cannabis d’un seul coup ou progressivement. Après avoir pris votre décision, il est important de la respecter et d’établir des objectifs à réaliser dans un timing bien précis. Pour réussir votre processus de sevrage, il est important d’adopter une nouvelle routine de vie. Évitez les endroits à risque comme les boîtes de nuit et d’autres consommateurs du cannabis. Si vous fumez du cannabis par ennui par exemple, vous pouvez faire une autre activité qui vous plaît pour tuer le temps. Cela peut être le sport, le chant, la peinture, la méditation ou le yoga.

Dans les moments les plus difficiles de votre sevrage, où vous sentez l’envie de vous décourager, il est important que vous soyez entouré des gens qui vous motivent. Éloignez-vous donc des personnes qui ne respectent pas votre choix. Enfin, fuyez toute sorte d’addiction. L’alcool, le shopping, la prise de certains médicaments, les jeux d’argent… autant de facteurs qui peuvent très vite entraîner une dépendance.

Les symptômes du sevrage au cannabis

Le sevrage du cannabis peut être à l’origine de certains symptômes d’intensité modérée qui sont de courte période. Ces symptômes se manifestent généralement lors du premier jour de sevrage. Ils sont plus intenses entre le deuxième et le sixième jour de sevrage. C’est vers la deuxième semaine de l’arrêt de la consommation du cannabis que l’on assiste à une diminution progressive et la disparition des symptômes. Voici les symptômes du sevrage du cannabis :

  • l’irritabilité et l’agressivité
  • la nervosité et l’anxiété (voire la dépression)
  • les troubles du sommeil
  • la perte de poids ou une diminution d’appétit
  • la fatigue générale, la transpiration, les tensions musculaires et la faiblesse

De plus, l’intensité de ces symptômes peut varier en fonction de la durée de consommation du cannabis. Cela dépend également du contexte de l’arrêt, du soutien de l’entourage et du niveau de dépendance de la personne.

symptômes sevrage cannabis

Les bienfaits du sevrage cannabique

Marijuana, mari, marie-jeanne, herbe, ganja… sont des drogues dont la consommation peut créer de graves problèmes sur la santé. Jeunes comme vieux, l’usage de ces substances peut créer une dépendance susceptible de ruiner la vie des consommateurs. L’arrêt de la consommation du cannabis est très bienfaisant sur la santé des patients. Cela conduit à un regain de vitalité. Selon certaines études, après le sevrage du cannabis, les patients retrouvent une meilleure qualité de sommeil. On assiste également à une amélioration de la mémoire et des performances intellectuelles. La personne a plus de tonus et est de meilleure humeur.